Vous êtes ici : Accueil > Les CM2 > Les trois petits cochons, Tarzan, le rat volant et le fer à repasser (...)
Par : elevecm2a
Publié : 1er mars 2015

Les trois petits cochons, Tarzan, le rat volant et le fer à repasser (Yasmine)

Il y a cinq ans, un fer à repasser a commencer à parler, nous ne savons pas comment.

Tandis qu’un petit cochon, le fer à repasser et Tarzan discutaient, un rat-volant les survola. Il alla très vite, puis tomba et se cassa une aile. Il s’évanouit.

Les trois petits cochons, Tarzan et le fer à repasser emmenèrent alors le rat-volant à l’hôpital. Cinq minutes plus tard, il se reveilla et il dit : "je vais devenir fou si je reste là, j’ai tellement de choses à faire !". Mais hélas il devait rester plusieurs jours dans sa cabine d’hopital .Tarzan eut l’idée de lui donner un livre intitulé "Casse-Cou et la quête du saphir-sacré, tome 1". Tarzan les avait tous lus. Le rat-volant refusa car il trouvait que lire c’était pour les "intellos" comme Tarzan et que ce n’était pas "cool".Tout le monde rit et dit en coeur : "tout le monde a au moins lu un livre". Tout le monde s’en alla et Tarzan en profita pour dire au rat-volant que Casse-Cou était très courageux, comme lui, puis s’en alla aussi.

Le rat-volant resta plusieurs heures sans bouger, il mangea, puis joua à la balle quelques instants. Il regarda un instant le livre et le prit dans ses mains. Il lut alors le livre et l’adora. Pendant trois jours, il le lut. Mais il dut alors partir de l’hopital. Il
oublia le livre sans le faire exprès.

Il rentra chez lui pour s’endormir mais il n’y arriva pas, car il n’avait pas fini le livre. Il partit le récupérer mais il se fit prendre par les gardiens. Ils le pourchassèrent. Tous ses amis se reveillèrent à cause du vacarne. Le rat volant dut dire toute la verite à ses amis : qu’il aimait et adorait lire. C’était très compliqué. Désormais, tous les jours, il allait chez Tarzan pour lui emprunter ses livres.

FIN !